Madrid #1

De Madrid al cielo y de alli un agujerito para verlo ( Proverbe madrilène)

Bonjour à toutes et à tous,

Alors aujourd’hui,sujet qui me tient particulièrement à cœur Madrid. J’ai mis un #1 car je pense, sans trop m’avancer, qu’il y aura plus d’un article sur cette ville. J’ai vécu dans cette ville pendant exactement 15 mois et ce furent les 15 plus beaux mois de ma vie. Un de mes regrets est de ne pas avoir commencer de blog là-bas, relatant ma vie et permettant aux autres de découvrir mes lieux préférés. Ce n’est peut être qu’une question de temps, si jamais j’ai la chance d’y vivre de nouveau, j’espère pouvoir mener à bien ce projet.

Je suis intarissable sur le sujet,je pourrai en parler pendant des heures. Alors j’ai décidé de faire un premier article introductif. Cette ville est merveilleuse, pour moi la plus belle du monde, c’est tellement agréable d’y vivre que c’est un déchirement de la quitter. Ça fait près d’un an que j’y suis pas allée et il se passe pas un jour sans que j’y pense,que je souhaite y retourner dès que j’aurai le temps ( et l’argent aussi).

Alors puisque parfois des photos valent mieux que les paroles,voilà quelques montages accompagnés de leurs explications !

Il me semble que même si je veux transmettre ma perception de la vie et de la société espagnole,il est également important de donner quelques bonnes adresses pour un WE à Madrid à base de bons plans.
Tout d’abord,d’un point de vue des activités, il est tout à fait possible de faire pas mal de choses pour peu d’argent,voire gratuitement. Dans un premier temps,je pense que Madrid est plus une ville dont on profite qu’une ville qu’on visite car au final,il n’y a pas énormément de lieux touristiques. C’est une ville où il fait bon déambuler,remarquer les caractéristiques de chaque quartier.
Je peux cependant vous donner quelques idées de circuits. Le premier serait de partir de la puerta del sol,prendre la calle arenal pour aller jusqu’à l‘opéra,longer l’opéra pour atteindre la plaza del oriente ( célèbre pour avoir été le théâtre des apparition de Franco au balcon du palais royal,selon la propagande de l’époque,le Généralisime aurait été capable de réunir 1 million de personnes,ce qui a été prouvé comme étant faux après la mort du dictateur) où on peut s’arrêter prendre un verre dans un des nombreux cafés qui sont installés et juste profiter de l’animation qu’offre cette sorte de petit parc. Une fois sur la place,on peut voir le palais royal ( où la famille royale ne réside pas et s’y rend uniquement pour les actes officiels, Juan Carlos,dans sa volonté de démocratisation des institutions et de proximité avec le peuple,a choisi de s’éloigner du palais royal associé pendant trop longtemps à Franco),il est possible de le visiter mais il faut être prêt à faire la queue et à payer. En face,se dresse la Catedral de la Almudena ( lieu où le Prince Felipe s’est marié avec Leitizia Ortiz en mai de 2004),elle a été récemment réformée et il est possible de rentrer dedans. En continuant dans la calle Bailen,il est possible de tourner à gauche dans la calle Mayor,en la remontant vous passerez devant l’ancien hôtel de ville (récemment déménagé plaza de Cibeles)

musées (noctures). En bifurquant sur la droite,vous pourrez tomber sur le mercado San Miguel ( pour les lyonnais,c’est l’équivalent des halles de lyon,en plus chic) et bien sur sur la plaza mayor.

Image

Le deuxième circuit commence à la plaza de cibeles ( metro Banco de España) où se dresse l’ancien palais des communications qu’occupe depuis 2007 l’hôtel de ville ( sur l’aile gauche,se trouve la poste,ça peut être intéressant pour acheter des timbres étant donné qu’elle est ouverte toute la journée),il est ensuite possible de descendre le paseo del prado ( par le centre,il y a une sorte de petit jardin) où se trouve les principaux musées ( le Prado sur la partie gauche -gratuit le soir à partir de 18h ou tout le temps pour les étudiants-, le Thyssen sur la droite et le Centro Sofia au final-gratuit le soir et toute la journée pour les étudiants). Arrivés à la plaza de Neptuno ( s’il est de notoriété que la fontaine cibeles est le lieu de convergence des aficionados du Real Madrid,il est moins connu que ceux de l’Atletico de Madrid se réunissent à celle de Neptune),il est possible de faire un crochet par la place de l’assemblée nationale se situant sur la droite ( lieu d’un des évènements fondateurs de la démocratie espagnole : le « 23-F »,le 23 février 1981,le général Tejado a tenté de mettre à bien un coup d’état, l’incertitude entourant cet événement et la méfiance que les espagnols pouvant ressentir face à leur roi récemment intronisé après avoir passé sa jeunesse sous la « coupe » de Franco ont duré jusqu’à ce que le roi se déplace jusqu’à l’assemblée nationale pour rétablir les institutions et surtout marqué le point de départ réel de la démocratie). En arrivant au bout du paseo de prado,on tombe sur la Estacion de Atocha ( théâtre des attentats du 11 mars 2004),il est intéressant d’aller à l’intérieur car il y une sorte de jardin tropical assez original.

Image

À coté de ces deux circuits,il est possible de se promener dans chaque quartier qui a chacun ses caractéristiques tel que Chueca ( le quartier gay), Salamanca (le quartier pijo),Malasaña ( le quartier cœur de la movida)…

 

               Vivant dans le quartier cosmopolite de Lavapiés, je peux donner plusieurs propositions de visites gratuites. Il est important de noter que les banques en Espagne ont l’obligation de dédier une partie de leurs bénéfices dans des fondations gratuites pour les visitants. Ainsi,la première dans le genre est la Casa Encendida dépendant de la caja Madrid (ronda valencia) où sont proposées des expositions de jeunes artistes mais également des activités communautaires ( telle qu’une bibliothèque,des cours de langues). Depuis 2011,le mouvement des indignés ( appelé ici 15-M) a pris du poids dans la société espagnole. Au niveau culturel,ils occupent un bâtiment désaffecté où ils proposent des expositions et évènements culturels ( la Tabacaladera,calle Embajadores,au niveau de la glorieta de embajadores). Parmi les autres fondations de banques,la plus intéressante est la fondation Mapfre ( actuellement,il y a une exposition sur Jean-Paul Gaultier, paseo de Recoletos) et la Caixa Forum ( paseo del prado, actuellement une exposition sur les gratte-ciels).

En ce qui concerne le week-end madrilène,l’institution est le Rastro ( marché aux puces qui prend possession de nombreuses rue, notamment la rue Ribera de Curtidores qui méritera un article à part),une fois avoir descendu la rue Ribera de Curtidores,il est possible de continuer au sud et atteindre les rives du rio manzanares ( rio veut dire fleuve mais il a une taille ridicule) qui sont aménagés pour se promener,faire du roller… Pour ceux (et surtout celles) qui ont grandi avec un,dos,tres, c’est dans ce complexe appelé « Madrid Rio » qu’a été tourné la série ( dont il possible de croiser des acteurs dans la rue : j’ai déjà vu Pedro,Juan et Marta).

J’espère que cela vous a permis de découvrir un peu plus cette ville si merveilleuse. Je ne manquerais pas d’en reparler souvent car cette vie me manque terriblement.

Je vous souhaite de passer une bonne et belle journée !

« Si estas en Madrid, estas de Madrid »

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s