« mon corps m’appartient »

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui,je viens avec un post un peu particulier et je crains un peu décousu donc désolée par avance. J’ai essayé de regrouper certaines lectures que j’ai eu la semaine dernière pour vous en faire part.

Tout est parti de la polémique sur les livres de jeunesse qui seraient « pervers » ou Dieu-sait-quoi. Et bien évidemment, le recul des droits des femmes en Espagne. Sans parler du climat « sociétal » actuel.

05898552f4fce7c1ba7ba2779863d9d9

(pinterest)

J’ai découvert un tumblr « mon corps m’appartient » qui est juste magnifique d’humanité et de poésie. Je trouve que c’est une initiative superbe mais qui ne devrait pas être nécessaire. Dans le sens où j’appuie à 15000% ce genre de projet mais cela devrait être normal de pouvoir faire ce qu’on veut de son corps sans être jugé sur notre manière de vivre,de s’habiller,de se maquiller,de parler ou pire sur notre manière d’être physiquement ou intérieurement.

Bien évidemment dans la limite de la décence et de la sociabilité ( je ne dis pas qu’on doit se promener nu en insultant les gens mais on devrait pouvoir mettre une robe, du rouge à lèvres, marcher de manière confiante sans subir ce genre de choses, qu’on soit grand, petit, gros, mince, noir, blanc,fille, garçon, jeune ou vieux). La liberté n’est pas conditionnée par ces critères : tout le monde est libre ( dans la limite de la liberté des autres, bien sûr) de vivre comme bon lui semble. Et le pire c’est que toute femme a déjà été abordé dans la rue pour son physique, à toute fille on a fait une remarque sur sa manière de s’habiller ou de se maquiller,que ce soit par un membre de sa famille ou un inconnu sans que cela ne choque beaucoup de monde. Et à l’inverse ? Alors je sais bien qu’un homme n’est pas une femme et vice versa mais ce n’est pas une question de sexe mais de respect et le respect est asexué. Et je pense que le problème n’est pas « masculin » cela serait très cliché de dire ça et très « guerre des sexes » mais malheureusement je pense que cela doit aussi venir des femmes car on ne va pas se mentir, les filles ne sont pas les dernières pour critiquer ou juger les autres, on est peu être un peu plus discrètes ou on l’explicitent moins mais bon, ce n’est pas forcément plus reluisant. Pourquoi avoir un rouge à lèvres orange ou une robe rouge ou un grain de beauté sur le front ou des cheveux roses devrait être un sujet de conversation ? Il faut aimer la différence et la cultiver car si on était tous pareils,je pense qu’on s’emmerderait (pardon) bien comme il faut.

Je ne dis pas non plus que je suis parfaite en la matière,moi aussi je fais attention à ce qu’on peut penser de moi, je fais attention à comment je m’habille, me maquille ou parle. Je le fais pour moi comme marque de respect envers moi-même mais aussi comme respect envers les autres.

En revanche, je ne pense pas juger les gens sur ce qu’ils ne peuvent pas changer. Enfant,j’ai trop « subi » pendant des années des moqueries sur mon physique que les autres m’infligeaient et que par la suite je me suis infligée car les autres se sont tus ( l’apprentissage de la vie en société étant passé par là) mais cela été bien ancré en moi. J’ai vu trop de dommages de ce genre de critiques sur des personnes qui me sont chères pour ne pas y être insensible. Je ne sais que trop bien les conséquences de ce genre de choses et j’essaye de ne pas devenir le « bourreau » des autres. On subit assez de pression au niveau professionnel, par les médias, les « diktas » de la mode pour être ainsi entre nous. Et si on passait autant de temps à apprécier les gens, leurs points positifs, leur faire savoir qu’à les critiquer, on serait, je crois, bien plus heureux et on rentrait les gens heureux. Malgré l’ambiance morose,il faut sourire, rire ou pleurer mais il faut vivre et pas être « en apnée »,en attendant l’approbation pour tout par d’autres.

Au final, je pense que la clé est là : le respect. Le respect de soi et des autres. Et les deux sont liés. Comment se respecter sans respecter les autres et vice versa. Si chacun avait un peu de respect pour soi et d’auto-estime,je pense sincèrement que le monde se porterait mieux. Bien sûr,ce n’est pas facile dans le monde actuel mais rien ne nous empêche de l’être. La gentillesse est devenue suspecte, l’altruisme aussi et ça me paraît dommage.

Je vous laisse une image qui me parait illustrer un peu mon propos. Pour certains c’est la marque de quelque chose de négatif, d’une erreur, d’un « mauvais pas » mais pour d’autres, c’est magnifique, le signe d’une fêlure qui rend l’humain humain, beau, spontané. Que même dans l’erreur, il peut sortir quelque chose de beau. La beauté est subjective mais je n’oblige personne à trouver cela beau, je demande juste du respect pour mes goûts, mes idées tant qu’ils n’empêchent aux autres d’exprimer les leurs. Faisons de même avec notre corps. Acceptons-nous et les autres l’accepteront et comprendront que cela vous appartient.

2c76649514f54e5db32fec72a89f35a2

Et pour un peu plus de légèreté : le groupe Sister Sister ( avec Coline)

Bonne fin de semaine à toutes et à tous ! A bientôt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s